Search
  • UCRU

L'ÉPUC répond au Budget 2021

Ottawa (ON) - Aujourd'hui, la vice-première ministre et ministre des Finances, l'honorable Chrystia Freeland, a présenté le Budget 2021 : Une relance axée sur les emplois, la croissance et la résilience à la Chambre des communes. Le budget comprend plusieurs éléments essentiels pour les étudiant(e)s de niveau postsecondaire, notamment des investissements dans l'aide financière aux étudiant(e)s, l'apprentissage intégré au travail et le soutien aux étudiant(e)s autochtones. Les Étudiant(e)s de premier cycle des universités de recherche du Canada (ÉPUC) ont accueilli ces aides financières aux étudiants comme une bonne nouvelle.


"Cette pandémie a imposé de nombreux obstacles aux étudiant(e)s canadien(ne)s", a déclaré Tim Gulliver, Commissaire à la revendication et président-élu du Syndicat étudiant de l'Université d'Ottawa et membre du conseil d'administration de l'ÉPUC. "Il est encourageant de voir que le gouvernement du Canada investit dans les étudiant(e)s en éliminant les obstacles à l'accès aux études postsecondaires l'année prochaine."

Le budget 2021 comprend les investissements suivants dans les étudiant(e)s:

  • Doubler les bourses d'études canadiennes pendant deux ans de plus, avec un financement supplémentaire fourni aux provinces qui ne participent pas au Programme;

  • 371,8 millions de dollars en nouveaux fonds pour Emplois d'été Canada en 2022-23 afin de soutenir environ 75 000 nouveaux placements d'emploi à l'été 2022;

  • Prolonger la dispense d'intérêts sur les prêts d’études canadiens et les prêts canadiens aux apprentis jusqu’au 31 mars 2023 (économies pour environ 1,5 million de canadien(ne)s qui doivent rembourser leurs prêts étudiants);

  • 150,6 millions de dollars sur deux ans, à partir de 2021-22, pour soutenir les étudiant(e)s autochtones par le biais du Programme d'aide aux étudiants de niveau postsecondaire et de la Stratégie d'éducation postsecondaire des nations inuites et métisses;

  • 239,8 millions de dollars investis dans le Programme de stages pratiques pour étudiants en 2021-22 pour soutenir les possibilités d'apprentissage intégré au travail pour les étudiant(e)s postsecondaires.

"Nous félicitons le gouvernement du Canada d'avoir fait des étudiant(e)s postsecondaires une priorité dans le budget de 2021, en particulier avec le doublement des bourses d’études canadiennes pour deux années supplémentaires, et la prolongation de la dispense d’intérêts sur les prêts d’études canadiens", a déclaré Mackenzy Metcalfe, vice-présidente des affaires externes du University Students’ Council de Western University et présidente des Étudiant.e.s de premier cycle des universités de recherche du Canada (ÉPUC). "Les étudiant(e)s font partie intégrante de la reconstruction économique du Canada après la COVID-19 et ont besoin d'un soutien financier pour aider le Canada à mieux se reconstruire."

En novembre, l’ÉPUC a organisé une semaine de lobbying virtuel avec nos dix syndicats étudiants partenaires à travers le Canada pour discuter des préoccupations des étudiant(e)s avec les député(e)s fédéraux. Au cours de cette semaine de lobbying virtuel, l’ÉPUC a discuté de l'aide financière aux étudiant(e)s, des possibilités de travail des étudiant(e)s internationaux(ales), de l'aide financière aux étudiant(e)s autochtones et de la recherche de premier cycle.

L’ÉPUC continuera de militer en faveur d'une augmentation de l'aide financière aux étudiant(e)s, de l'aide financière aux étudiant(e)s autochtones, des possibilités d'apprentissage intégré au travail et des investissements dans la recherche pour les étudiant(e)s postsecondaires.

Les Étudiant(e)s de premier cycle des universités de recherche du Canada (ÉPUC) est une coalition étudiante composée de dix associations étudiantes consacrées à militer pour une éducation de haute qualité, abordable et accessible. L’ÉPUC représente plus de 250 000 étudiant(e)s universitaires de premier cycle à travers le Canada.


34 views0 comments

Recent Posts

See All